Suite aux avancées technologiques rapides et à la digitalisation des entreprises avec une migration croissante vers le cloud, l’année 2019 promet des évolutions sensibles dans les réseaux étendus des organisations.

Les entreprises doivent élaborer leurs stratégies réseau pour 2019, dans un domaine où les technologies disponibles évoluant sans cesse, il faut régulièrement faire un bilan des besoins et des outils à disposition, et par conséquent des changements à effectuer pour accompagner les activités de leurs équipes.

1 Consolidation des acteurs du marché

L’année 2019, devrait être marquée par la poursuite de la consolidation des acteurs sur le marché du SD-WAN. Les entreprises commenceront également à réaliser qu’elles ont besoin de plus que des fonctionnalités SD-WAN basiques pour répondre à leurs besoins croissant en technologies WAN Edge. Cette évolution éliminera les fournisseurs ayant simplement ajouté des fonctionnalités à leur solution pour rentrer sur le marché du SD-WAN. A terme, cela réduira la confusion des organisations envers les fournisseurs de solutions et accélérera les déploiements.

2 La déception chez les primo adoptants

La difficulté de certaines offres SD-WAN à répondre à l’évolution des besoins des clients sera source de déception pour des ‘primo adoptants’. Les entreprises qui avaient d’importantes attentes pour leurs déploiements SD-WAN vont rencontrer des obstacles, réalisant qu’une offre de base ne suffit pas ; et elles feront appel à des fournisseurs dotés d’une expérience WAN éprouvée et d’une plateforme unifiée WAN Edge.

3 Modèle de réseau basé sur les activités

La technologie SD-WAN évoluera vers un modèle de réseau basé sur les activités. Celui-ci sera doté de nombreux avantages, dont l’accompagnement de nouvelles initiatives commerciales. Ainsi, au lieu de configurer le réseau une appliance à la fois, le service informatique sera en mesure de le faire centralement et pour l’ensemble des terminaux de l’entreprise. De plus, sa plateforme de gestion autonome utilisera le machine learning pour déployer la stratégie commerciale. Enfin, il apprendra et s’adaptera en permanence pour garantir le fonctionnement du réseau.

Même si la plupart des entreprises souhaitent connecter les sites distants localement, elles découvriront que les offres basiques SD-WAN, qui reposent sur le DPI (deep packet inspection) pour la classification des applications, ne suffisent pas pour faire face aux cyber-menaces actuelles. Des technologies avancées, mises à jour automatiquement, sont donc nécessaires pour distinguer le trafic figurant sur la liste blanche de celui nécessitant une inspection supplémentaire via des pare-feux innovants ou un service de sécurité cloud.

4 Améliorer l’architecture de sécurité

Alors que le paysage des cybermenaces ne cesse d’évoluer, les entreprises essayeront d’améliorer leur architecture de sécurité et adopteront une segmentation du WAN. Le réseau étendu traditionnel centré sur le routeur permet en effet à n’importe quelle application d’un site distant de communiquer avec une autre application ou un autre site, ce qui signifie qu’un cybercriminel peut facilement s’introduire puis se déplacer insidieusement dans le réseau.

Des plateformes SD-WAN de pointe seront alors déployées pour segmenter de manière simple et cohérente le trafic réseau sur le WAN, afin de limiter la surface d’attaque et de contenir les menaces. Les services de sécurité dédiés au cloud se généraliseront aussi et deviendront une alternative plus rentable et simple à gérer en termes de déploiement, et de maintenance d’un pare-feu innovant dans chaque bureau distant.

Le SD-WAN Edge s’ajoutera naturellement à ces services. Les plateformes SD-WAN Edge permettront en effet aux entreprises d’automatiser entièrement un service chaining dédié à la cyberprotection, ainsi que de déployer, application par application, une combinaison d’outils de sécurité sur site, pour les datacenters et les services de cloud computing.

5 Digitalisation des entreprises

La digitalisation des entreprises entrera plus que jamais en jeu. Les services SaaS en temps réel, tels que la visioconférence, deviendront un argument clé pour le déploiement de technologie SD-WAN. À mesure que les entreprises migrent vers le haut débit, elles s’attendent à ce que la qualité, la disponibilité et la fiabilité égalent ou dépassent leurs solutions de téléphonie traditionnelles. Les fournisseurs d’offres SD-WAN et UCaaS (Unified Communications As A Service) s’associeront par conséquent pour répondre à cette demande en fournissant ensemble des services de haute qualité.

6 Multi-cloud

Le multi cloud sera facilité par l’automatisation. De nombreuses entreprises ont aussi recours au multi-cloud, or le SD-WAN peut fournir une structure uniforme entre les emplacements physiques et à travers le cloud. L’automatisation facilitera l’ajout de nouveaux réseaux cloud, malgré les complexités et particularités inhérentes à chaque environnement cloud sous-jacent. En utilisant plusieurs chemins entre les emplacements physiques et les réseaux cloud, une plateforme SD-WAN de pointe offrira une expérience utilisateur plus fiable et cohérente.

7 Les premiers déploiements de la 5G

Enfin, en 2019, nous verrons les premiers déploiements de la 5G. Jusqu’à présent, l’accès 4G a principalement été utilisé comme solution de secours pour l’internet haut débit, en raison de sa capacité assez restreinte et de son coût élevé. L’accès sans fil 5G promet, si son coût est correct, un atout dans un portefeuille de solutions SD-WAN, qui incluent déjà aujourd’hui le haut débit, le DIA (Dedicated Internet Access) et le MPLS. La 5G pourrait offrir une combinaison unique de déploiement rapide, de connectivité variée et de haut débit, qui accélèrerait l’adoption des réseaux SD-WAN à haut débit.

Source : Silver Peak et son CEO fondateur David Hugues